t

2577 articles libres de droit

Contenulibre.com , la ressource gratuite pour les textes de vos blogs, sites webs et newsletters !

C'est aussi la plateforme de diffusion idéale pour accroître votre réputation !

Peut-on être sioniste et honnête en même temps ?

par Nasser Khelloufi
Visioné: 2813 fois depuis le 24 Avril 2007 / Longeur: 644 mots

Évaluez cet article
 

Nombre de votes: 16

Cote:

Pour les sionistes, cette question n'est plus a poser puisque le sionisme est une cause noble, qui combat l'antisémitisme, pour les antisionistes comme moi, je dis que la réponse a cette question que je qualifierai de bête, est inenvisageable, c'est comme confondre le mal en bien, puisque on peut poser la question d'une manière plus claire, comment peut être malhonnête, et honnête en même temps.

Mais tout d'abord avant de nous poser cette question, nous devons connaître la définition claire du sionisme, d'autant plus qu'il peut avoir deux définitions radicalement opposées. Le sionisme dans n'importe quel dictionnaire est l'idéologie qui soutient la création d'un foyer national en Palestine, mais dans les faits il est évident qu'il s'agit bien évidemment d'autre chose.

Prenant l'extrait d'un article sioniste du site de la communauté juive française col.fr, ce site se prétend sioniste et ultra pacifique, oui il en encourage la paix tout soutenant les politiques racistes israéliennes.

Col.fr :

"Le sionisme, simple doctrine politique visant à doter les juifs d'un foyer national où ils pourraient être en sécurité, est honteusement assimilé au nazisme par les ennemis d'Israël, et plus gravement, de telles monstruosités trouvent un écho au sein de la population française "potentiellement neutre", c'est à dire non émotionnellement impliquée dans ce conflit."

Mais le problème c'est que cette simple doctrine politique, a eu recours au massacre de milliers de palestiniens (14 813 en 1948), et à l'exil d'un million pour doter les juifs non pas d'un foyer national, mais de la plus grande et meilleure part de la Palestine, Il faut noter aussi que la population palestinienne n'a jamais été consultée et son autodétermination n'a pas été respectée (ceci est contraire aux principes de la charte des Nations Unies - chapitre 12). Les grandes puissances partagent un territoire arabe qui ne leur appartient pas. Non mais vous vous rendez compte, les sionistes nous reprochent toujours de ne pas avoir accepté de partager un état paisible, comme un simple gâteau, et donner la meilleure et la plus grosse part a un peuple qui ne lui appartient pas.

Mais comme pour nous les arabes, sont des êtres inférieurs qui viennent de descendre de l'arbre et ne peuvent pas raisonner, comme l'a dit votre ancien chef d'état Yitzhak Shamir :

« Il est inadmissible que des nations se composant de gens qui viennent juste de descendre des arbres se prennent pour des leaders mondiaux… Comment se fait-il que des êtres primitifs pareils puissent avoir une opinion propre à eux? (Le journal israélien Yediot Ahronot du 14 novembre 1975) »

Et des créatures a 2 pattes comme la dit de nombreuses fois le ministre Begin, l'auteur du célèbre Deir Yassin, ce qui signifie en gros, que c'est clair comme le jour que c'est une idéologie ultra raciste, il faut que les sionistes essaient d'être plutôt objectif même si c'est un peu gênant, supposant qu' un enfant palestinien qui a vu ses parents mourir sous ses yeux, et que sa vie soit complètement détruite, au point de préférer la mort a cet état, et que qu'il entend quelqu'un qui dit que le sionisme est une simple doctrine politique visant tout simplement (pacifique, innocente) a doter les juifs d'un foyer national, quelle serait sa reaction.

Dans l'esprit de la logique col.fr, le nazisme est une simple doctrine politique qui visait a doter les aryens d'un foyer national (l'espace vitale) en tuant tous les humains qui se trouvait sur leur route pour être en sécurité, et d'après ta logique l'holocauste (le massacre dans les camps de concentrations de 6 millions de juifs était justifié, et tu dis que les ennemis d'Israël sont les seuls a comparer le sionisme au nazisme, sauf que le premier qui l'a fait est un philosophe juif israélien.

Remarque votre mentor Herzl disait à l'époque : "Pour l'Europe, nous constituerons en Palestine un morceau du rempart contre l'Asie. Nous serions la sentinelle avancée de la civilisation contre la barbarie".

Nasser Khelloufi, musulman militant pour la paix dans le monde.

Source: http://www.contenulibre.com/147-politique

Cet article est "libre de droit" : Vous êtes autorisé à reproduire cet article sur votre site ou dans votre publication à condition de suivre les 'Termes et conditions' de ContenuLibre.

Copiez collez ci-dessous pour inclure dans votre site :

© ContenuLibre.com, site du groupe e-Genèse Inc.
3436 Avenue de l'Hotel de ville, Montréal, (Québec), H2X3B4, Canada