t

2577 articles libres de droit

Contenulibre.com , la ressource gratuite pour les textes de vos blogs, sites webs et newsletters !

C'est aussi la plateforme de diffusion idéale pour accroître votre réputation !

Le Bouvier des Flandres

par Contenu Libre
Visioné: 2083 fois depuis le 17 Janvier 2006 / Longeur: 620 mots

Évaluez cet article
 

Nombre de votes: 1

Cote:

« Lorsque l'on a vécu avec le Bouvier des Flandres, on ne peut pas vivre avec une autre race de chien ». Je cite un proche, connaisseur assidu de différentes races de chiens et approuve sa pensée. Je suis bien de cet avis, ayant partagé les mêmes moments de délice, à la ferme familiale de Cerisy-la-Salle.

Nous sommes en Normandie, dans La Manche, là où le bétail est bien nourri, les récoltes abondantes, dans une métairie bien développée. Dans cet environnement campagnard, le Bouvier des Flandres a déjà prouvé son utilité. Voilà quelques années qu'il conduit les troupeaux sur ces hectares de pâturages, responsable, tel un chien de trait ou de baratte.
On le devine, comme son nom l'indique, le Bouvier des Flandres, est originaire des Flandres, tant belges que françaises, aucune frontière naturelle ne séparant ces deux contrées.
C'est un chien classé FCI dans le groupe1 dont les aptitudes au travail servent les nécessités et impératifs de la campagne. L'audace de son caractère lui permet de s'imposer auprès des troupeaux, appliquant avec un calme absolu, le raisonnement d'un sage hardi. Son expérience est innée en lui, et très vite, il obtient la confiance de son maître qu'il ne trahira pas.

Il faut dire, que face à moi, il s'impose par cette impression de puissance, mais sans lourdeur. Mon regard parcourt cet aspect sub-bréviligne, caressant un corps court et trapu, dont la ligne tendue et ferme est dotée de membres forts et musclés. Nos regards se rencontrent, et je reçois un feu, de couleur foncée, énergique révélant une expression franche et intelligente. Les poils relevés de ses sourcils forment une arcade sourcilière mobile et expressive. Le Bouvier des Flandres est bien à sa place dans la société, et j'ai du plaisir à saisir entre mes mains, cette tête d'apparence massive, portant un poil ras, accusée par la barbe et la moustache, bien proportionnée au corps et à sa taille. Sous la caresse, elle se révèle bien ciselée à la palpation. La truffe, bien développée, ouvre en arrondi, des narines noires. Les lèvres, assorties au bord des paupières, de couleur très foncée, sensibles à la douceur de la voix humaine, en duo avec des oreilles coupées en triangle, droites, semblent dialoguer.

Mes mains se promènent sur les flancs du Bouvier des Flandres qui se dévoilent être courts, c'est un mâle de 65cm de hauteur au garrot. Son cou, dégagé mais suffisamment relevé, fort et musclé, s'élargit vers les épaules. Sa nuque, puissante et bombée ne porte pas de fanon. Le dessous de la poitrine, remonte vers le ventre. Bien sûr que la queue est amusante à taquiner, ayant subi la caudectomie, il nous reste que trois vertèbres à mettre en mouvement.

J'aimerais soulever le Bouvier des Flandres, le prendre plus étroitement dans mes bras, mais il pèse 40 kilos, et c'est un peu lourd ! Je préfère admirer son allure dégagée, franche et fière, l'ensemble harmonieux du trot et du pas contrôlé.
La robe noire du Bouvier des Flandres, très fournie, offre un poil rude au toucher, sec et mat ébouriffé et plus long au niveau du pavillon des oreilles. Ce qui caractérise l'expression rébarbative de cette race, ce sont la lèvre supérieure et le menton garnis d'une barbe bien fournie.

Le Bouvier des Flandres aime la compagnie, il sait garder la propriété et la ferme et se transforme volontiers en chien de défense. Ses qualités, on le sait sont utilisées par la police, ses aptitudes physiques et comportementales, ses grandes qualités olfactives, d'initiative et d'intelligence permettent de l'utiliser comme chien de pistage, de liaison et braconnage ; mais ici, ce n'est pas le cas, notre fidèle compagnon n'a jamais quitté sa campagne, il en est imprégné, il a son savoir-faire sur lequel on peut se reposer !

Cet article est "libre de droit" : Vous êtes autorisé à reproduire cet article sur votre site ou dans votre publication à condition de suivre les 'Termes et conditions' de ContenuLibre.

Copiez collez ci-dessous pour inclure dans votre site :

© ContenuLibre.com, site du groupe e-Genèse Inc.
3436 Avenue de l'Hotel de ville, Montréal, (Québec), H2X3B4, Canada