t

2575 articles libres de droit

Contenulibre.com , la ressource gratuite pour les textes de vos blogs, sites webs et newsletters !

C'est aussi la plateforme de diffusion idéale pour accroître votre réputation !

Dpuis peu, il est établi que nous sommes de plus en plus nombreux à souffrir d'une carence en vitamine D

par christian bock
Visioné: 2022 fois depuis le 17 Décembre 2011 / Longeur: 365 mots

Évaluez cet article
 

Nombre de votes: 0

Cote:

Sans encourager la méthode de “la crêpe” sur la plage en été, l'exposition au soleil est indispensable pour accumuler le taux de vitamine D indispensable à notre organisme.

Et les exhortations lancées de tous côtés sur les pseudo-dangers des rayonnements solaires sont tout à fait infondées par rapport aux avantages incontournables de l'apport de vitamines D.

Nous sommes de très loin insuffisamment exposés au soleil pour assurer un taux de vitamine D suffisant dans notre sang.

L'utilisation de crèmes solaires, l'exposition aux heures les moins chaudes, les vêtements faisant écran sont autant d'éléments qui diminuent l'absorption des vitamines.

Les autorités sanitaires se trompent.

Sur l'échelle de l'humanité, le corps humain a été le plus souvent exposé à 100% au soleil, nous épargnant de nombreuses maladies qui sont sans cesse croissantes.

Les taux recommandés en France (200 unités internationales par jour) sont infiniment trop bas par rapport à ce dont nous avons besoin!

Il est impossible de palier aux dépressions ou à l'apparition des cancers avec un taux aussi bas.

Et si il ne faut pas négliger l'apport nutritionnel possible de vitamines D (les fameux aliments à base d'omégas 3 tels que les poissons gras, du foie...)il faut avoir conscience que celui-ci ne comble que 15% de nos besoins (et encore faut-il en manger beaucoup).

L'apport qui était recommandé par les scientifiques était déjà fixé à 1 000 U.I.(2 000 pour les femmes enceintes) mais une étude américaine des plus sérieuses de 2009, réunissant les résultats de toute une série d'autres études de spécialistes de la vitamine D bouleverse la donne.

Ils concluent qu'un adulte doit disposer d'une dose de 4 000 à 8 000 U.I. par jour!!!

Les autorités sanitaires américaines vont jusqu'à tolérer un taux de 10 000 U.I..

Les chercheurs espèrent que les populations vont donc s'aligner sur ces taux, améliorant ainsi considérablement leur santé.

Sachez aussi que le risque de surdose (n'entrainant que quelques conséquences mineures) est estimé à 40 000 U.I..

Ce taux ne peut être atteint que par l'ingestion de compléments, le corps bénéficiant d'un système d'auto-régulation lorsqu'il s'agit d'absorption par le soleil.

Donc, compte tenu de l'incidence de la vitamine D3 sur l'entretien de notre organisme il est impératif de revoir nos taux quotidiens à la hausse.

Christian BOCK

Victime d'un très grave accident de la route en 2006 j'ai fait une très lourde dépression qui m'a amené à m'intéresser au stress et à ses relations avec l'organisme.
J'ai choisi de créer un blog http://www.solutionstress.com sur le "pourquoi" de notre stress et la recherche de nos propres solutions.
Christian Bock de http://www.solutionstress.com

Source: http://www.contenulibre.com/78-gestion_du_stress

Cet article est "libre de droit" : Vous êtes autorisé à reproduire cet article sur votre site ou dans votre publication à condition de suivre les 'Termes et conditions' de ContenuLibre.

Copiez collez ci-dessous pour inclure dans votre site :

© ContenuLibre.com, site du groupe e-Genèse Inc.
3436 Avenue de l'Hotel de ville, Montréal, (Québec), H2X3B4, Canada