t

2577 articles libres de droit

Contenulibre.com , la ressource gratuite pour les textes de vos blogs, sites webs et newsletters !

C'est aussi la plateforme de diffusion idéale pour accroître votre réputation !

Le Bull Terrier

par Contenu Libre
Visioné: 1959 fois depuis le 13 Décembre 2005 / Longeur: 646 mots

Évaluez cet article
 

Nombre de votes: 3

Cote:

Heureusement que ces horribles combats qui opposaient le Bull Terrier à des taureaux, des ours, des rats affamés, tout au long du XIX ème siècle ont été interdits en 1835 par le Parlement Britannique. Les chiens étaient d'une férocité redoutable, ne reculant devant rien. Le penchant britannique pour les paris et le goût des spectacles développa les combats, encore actuels dans la clandestinité.
Le Bull Terrier est un croisement entre un bulldog, dont il a pris l'absence de sensibilité au niveau de la peau, le courage et la férocité au combat, et un terrier, héritier de l'endurance.
En 1860, une chienne est sélectionnée pour un combat dont elle triomphe. Présentée à un concours de beauté, elle obtient son premier prix : c'est le début d'un certain engouement.

Chacun s'active, croise des chiens pour arriver à ce type : une tête en forme de ballon de rugby, une robe immaculée, des oreilles dressées, une finesse donnant beaucoup d'élégance. C'est alors que les spécialistes décident d'introduire du sang de Staffordshire Bull Terrier afin d'apporter quelques pointes de couleurs. La race est alors fixée, sa renommée et son succès se développant dans les pays anglo-saxons. Les Bull Terrier sont très nombreux en Grande-Bretagne, aux États-unis, au Canada, en Afrique du Sud, en Australie. En Europe le succès du Bull Terrier est plus tardif. Plus particulièrement en France, ses débuts datent des années 1990. Le succès est fulgurant, la demande est actuellement deux fois supérieures à la production.
Il existe aussi depuis les origines un Bull Terrier miniature, d'un tempérament très vif, reconnu en 1943. Son gabarit plus petit, de 9 kilos pour seulement 35cm au garrot ne vit pas très bien en appartement.

Je ne conseillerai pas le Bull Terrier pour un premier chien car, très têtu, il cherche la faille qui fera céder son maître. Un excellent travail d'élevage a permis de développer chez le chien, la sociabilité et la gentillesse. Son caractère amical ira vers vous en remuant sa queue courte, attachée bas, portée horizontalement, épaisse allant en s'amenuisement. Seulement son look et son regard particulier pourront vous impressionner !

Le Standard, Classification FCI Groupe 3 Section A n'a pas de limite de poids ni de taille. Son corps, bâti en force, musclé, bien proportionné et actif, d'expression vive, résolue et intelligente, donne l'impression d'un maximum de substance par rapport à sa taille. Recouvert d'un poil court, plat, uni, d'un blanc pur chez le Bull Terrier blanc, (attention au collier pouvant laisser des traces de marquage) parfois tricolore, dur au toucher est luisant, la peau épousant parfaitement la forme du corps. En hiver un sous-poil de texture douce se forme.

Le Bull Terrier, gladiateur de la gente canine, est empli d'ardeur et de courage. Il est unique par son chanfrein plat, descendant de sa tête ovoïde, longue, forte, bien remplie, allant jusqu'à la truffe noire vers le bas, laissant apparaître de fortes mâchoires articulées en ciseaux. Le cou, fortement musclé, long, incurvé est exempt de fanon. Les yeux obliquement triangulaires, paraissent étroits ; enfoncés dans les orbites, presque noirs, ont un éclat perçant.

Actuellement, le Bull Terrier est utilisé comme chien de compagnie. Son entretien est minimum, sans soin particulier grâce à son poil ras. Un bon brossage régulier suffit à maintenir le chien propre et à évacuer les poils morts. Vite las des exercices physiques répétitifs, sans endurance à la chasse, il préférera ronfler, tel un brachycéphale, sur les coussins bien choisis de son maître. Car, il l'adore et le colle de son museau allongé, capable de se frayer une place sur les genoux, même si un autre chien y est installé !

Le Bull Terrier est très observateur et connaît bien son maître. Vous pouvez chaque matin le retrouver, dormant, la tête posée sur l'un de vos coussins du salon, dans sa corbeille, puis essayer chaque nuit, et pendant 15 ans, de surprendre son manège….
Un Bull Terrier aime effectivement le confort !

Cet article est "libre de droit" : Vous êtes autorisé à reproduire cet article sur votre site ou dans votre publication à condition de suivre les 'Termes et conditions' de ContenuLibre.

Copiez collez ci-dessous pour inclure dans votre site :

© ContenuLibre.com, site du groupe e-Genèse Inc.
3436 Avenue de l'Hotel de ville, Montréal, (Québec), H2X3B4, Canada