t

2575 articles libres de droit

Contenulibre.com , la ressource gratuite pour les textes de vos blogs, sites webs et newsletters !

C'est aussi la plateforme de diffusion idéale pour accroître votre réputation !

Avantages en nature : Sont-ils imposables ?

par Jean-Marie Noguier
Visioné: 3102 fois depuis le 07 Février 2009 / Longeur: 321 mots

Évaluez cet article
 

Nombre de votes: 2

Cote:

Avantages en nature : Sont-ils imposables ?

Les avantages en nature sont imposables au même titre que le salaire. Ce sont des biens ou des services fournis par l'employeur à titre gratuit ou à un prix inférieur à leur valeur réelle.
Ces avantages en nature sont soumis à des règles fiscales précises depuis le 1er janvier 2005.

Plusieurs cas d'avantages en nature sont à envisager :

-Les outils des nouvelles technologies de l'information et de la communication.
En clair il s'agit pour le salarié de posséder un téléphone mobile ou un ordinateur payé par son employeur. Cet avantage en nature n'est en fait pas déclaré lorsque l'utilisation de ces appareils par le salarié à titre personnel est jugée négligeable par l'employeur. L'avantage en nature est sinon déclaré sur un forfait de 10% du coût total des appareils mis à la disposition du salarié.

-Concernant la fourniture d'un repas au salarié, l'avantage en nature est forfaitairement fixé à 4,25 euros par repas pour l'année 2008.

-L'avantage en nature concernant le logement du salarié peut-être déterminé sur la base d'un forfait dépendant du salaire de l'intéressé ou bien d'après la valeur locative du logement.

-Enfin le véhicule professionnel mis à la disposition de l'employé pour des besoins personnels doit faire l'objet d'un avantage en nature. Celui-ci est déterminé soit par la base du forfait social soit sur en fonction des dépenses réelles engagées. En principe, un barème kilométrique détermine la somme d'avantage en nature à déclarer en fonction des kilomètres parcourus par le salarié à titre personnel.

Mais certaines sommes versées à des employés par leurs employeurs ne sont pas considérées comme avantage en nature. Par exemple les locaux d'habitation mis à la disposition des gendarmes et de leur famille, les repas pris par les moniteurs de colonies de vacances ou les éducateurs pour enfants handicapés ou encore les cadeaux exceptionnels et sans lien avec la profession faits à des salariés et dont la valeur ne dépasse pas 139 euros en 2008.

Poue en savoir plus sur la déclaration d'impôts:
http://www.aide-declaration.com

Source: http://www.contenulibre.com/50-fiscalite

Cet article est "libre de droit" : Vous êtes autorisé à reproduire cet article sur votre site ou dans votre publication à condition de suivre les 'Termes et conditions' de ContenuLibre.

Copiez collez ci-dessous pour inclure dans votre site :

© ContenuLibre.com, site du groupe e-Genèse Inc.
3436 Avenue de l'Hotel de ville, Montréal, (Québec), H2X3B4, Canada