Bénin : pourquoi se rendre au festival international de la culture, des arts et de la civilisation du vodoun en 2020 ?

thumbnail

Cette année, le quatrième festival de la culture et des arts se déroulera à Porto-Novo. La capitale du Bénin accueillera les festivités visant à partager l’ensemble de la culture et du patrimoine historique du pays. C’est une bonne occasion si vous avez décidé de vous dépayser en ce début d’année et si vous souhaitez découvrir une nouvelle culture.

Le festival de Porto-Novo pour découvrir une culture étonnante

Samedi dernier, le ministre du Tourisme béninois a lancé l’ouverture des festivités qui dureront jusqu’au 12 janvier. C’est la quatrième année que se déroule ce festival de la culture, des arts et de la civilisation vodoun. Pour cette édition, le thème porte sur « OGUN GU », emblème du développement et de la technologie de la constellation des vodouns.

A portée internationale, ce festival a pour but de faire découvrir au monde l’ensemble du patrimoine culturel et historique du Bénin. Véritable opportunité pour le pays d’accroître sa fréquentation touristique, ce festival propose plusieurs activités et spectacles. Tout un programme a été mis en place afin de profiter pleinement du festival et de connaître une réelle immersion : exposition, colloque, animation ou encore projection de film, ont été prévues. Lors du dernier jour, vous pourrez bénéficier du spectacle du Nouvel an chinois afin de clore joyeusement les festivités.

Si vous êtes tenté par ce festival, préparez vite vos bagages et votre passeport !

Comment préparer son voyage au Bénin ?

Vous vous êtes décidé à partir au Bénin pour profiter du festival, il faut donc songer à être prêt. Avant toute chose, il est essentiel de faire son passeport. Dès lors, pensez également à faire votre visa touristique qui vous sera délivré à l’aéroport de Cotonou. Si vous voyagez pour d’autres raisons que le tourisme, il faudra alors faire la demande d’un e-visa en ligne.

Vérifiez également que votre carnet de vaccination est à jour, notamment par rapport au vaccin contre la fièvre jaune qui est indispensable pour entrer au Bénin.

De plus, il sera nécessaire de souscrire à une assurance santé qui permet de couvrir les frais médicaux et de rapatriement. En effet, une fois sur place, l’ambassade de France ne prendra rien en charge. Emportez avec vous votre numéro d’assuré. En cas de problème médical, il est préférable de demander un rapatriement afin de bénéficier de soins en France.

De manière générale, il est nécessaire de faire un point avec son médecin avant de partir au Bénin et de se renseigner sur les risques sanitaires. En outre, il faut penser à emporter avec soi les médicaments nécessaires en petite quantité.

Back To Top