t

2587 articles libres de droit

Contenulibre.com , la ressource gratuite pour les textes de vos blogs, sites webs et newsletters !

C'est aussi la plateforme de diffusion idéale pour accroître votre réputation !

Le respect, c'est quoi ?

par Isabelle BRUNET
Visioné: 20830 fois depuis le 13 Juin 2007 / Longeur: 538 mots

Évaluez cet article
 

Nombre de votes: 225

Cote:

« Les jeunes ne respectent plus rien ». « Gare à toi si tu me manques de respect ! ». « Je te respecterais si tu me respectes ».
Ce sont des expressions que l'on entend régulièrement. Mais, qu'est-ce que le respect ?

C'est une façon de dire que l'on veut être reconnu en tant que personne, que l'on veut être apprécié, que l'on veut être aimé pour ce que l'on est.
D'ailleurs, ce qui peut paraître étrange, c'est que le mot « respect » se retrouve très souvent dans la bouche des jeunes alors que ces derniers sont très souvent accusés d'être irrespectueux.
C'est un vrai paradoxe.

En fait, pour certains jeunes, le mot « respect » est davantage employé comme un défi, un peu comme « œil pour œil, dent pour dent ». Cela ne semble pas spontané chez eux. C'est plutôt du donnant-donnant : « je te respectes si tu me respectes ». N'est-ce pas galvauder la notion même de respect ?
Le respect, pour les personnes âgées, pour les parents, pour les professeurs, etc. est, en quelque sorte, indiscutable. C'est quelque chose que l'on doit donner sans arrière-pensée, sans attendre de contrepartie. C'est comme si on disait : « je te donne ceci à condition que tu me donnes cela ». Cela, ce n'est pas faire preuve de générosité. Or, le don doit être gratuit. Il ne faut rien attendre en retour. C'est la même chose pour le respect. Il doit se donner naturellement, gratuitement. Cela doit faire partie de soi.

C'est vrai, qu'avant, le respect allait de soi. Enfin, disons plutôt que le manque de respect était moins flagrant.
Cela ne veut pas dire que le respect a totalement disparu de nos jours. La différence c'est qu'aujourd'hui, il faut apprendre le respect. Il n'a plus l'air d'aller de soi. Normalement, ce sont les parents qui doivent nous inculquer ces valeurs primordiales. D'ailleurs, comme on reproduit instinctivement le comportement de nos parents, le problème ne vient-il pas de là justement ? De plus en plus de personnes ne respectent plus le code de la route, sont individualistes, ne respectent plus leurs voisins, les professeurs, leurs parents… Les gens ne se respectent plus entre eux. Et, de ce fait, les enfants ne voient plus le respect dans rien. Il suffit que l'enfant soit livré à lui-même, sans point d'appui, de modèle à suivre, pour que le respect ne soit pas naturel chez lui.

Bien entendu, les jeunes ne sont pas tous à mettre dans le même sac. Il y a bien des personnes âgées qui sont également irrespectueuses et qui se croient tout permis en faisant prévaloir leur grand âge. Elles font preuve de racisme anti-jeunes.
Le respect est donc indispensable à la bonne vie en société, à l'harmonie familiale, sociale. Cela va, du reste, de paire avec l'amour. Avec plus d'amour, il y aura forcément plus de respect. Si on aime les autres, on fait attention à eux, on a de la considération pour eux et le respect vient tout seul

Si le respect ne vient pas naturellement, s'il n'est pas ancré en soi, s'il ne va pas de soi, il faut l'apprendre et c'est l'affaire de tous. C'est à nous de montrer l'exemple, le chemin.


Co-auteurs : BRUNET Isabelle et GAWELIK Katy

Co-auteurs : BRUNET Isabelle (spécialiste en développement personnel) et GAWELIK Katy (Docteur en droit, spécialiste en bien-être et en épanouissement personnel)


N'hésitez pas à visiter le site : http://www.abondance-editions.com

Source: http://www.contenulibre.com/12-croissance_personnelle

Cet article est "libre de droit" : Vous êtes autorisé à reproduire cet article sur votre site ou dans votre publication à condition de suivre les 'Termes et conditions' de ContenuLibre.

Copiez collez ci-dessous pour inclure dans votre site :

© ContenuLibre.com, site du groupe e-Genèse Inc.
3436 Avenue de l'Hotel de ville, Montréal, (Québec), H2X3B4, Canada